Des avions de chasse britanniques Typhoon arrivent en Arabie saoudite pour un exercice à grande échelle

Avions de chasse Typhoon. Photo : Flicke Avions de chasse Typhoon. Photo : Flicke

Du Typhoons britannique du XI Squadron (Chasseur) sont arrivés au Royaume d’Arabie saoudite pour participer à l’exercice Spears of Victory de cette année, qui se tient à la base aérienne du roi Abdulaziz.

La RAF a été mobilisée pour cet exercice de formation à grande échelle de guerre aérienne multinational organisé par l’Arabie saoudite.

En plus des Typhoons de la RAF participant à l’exercice de cette année, la Force aérienne royale saoudienne fera voler ses propres Typhoons, Tornados et F-15s.

Force aérienne royale saoudienne Force aérienne royale saoudienne. Photo : Nara

Les F-16 participent depuis Bahreïn, la Grèce et les Émirats arabes unis. Les F-15 saoudiens se joindront à d’autres du Qatar.

Le détachement aérien et spatial français contribuera avec des Rafales, et la Force aérienne pakistanaise fera voler ses JF-17. La Force aérienne royale d’Oman fera également voler des Typhoons.

Le détachement des États-Unis ne vole pas cette année, mais a engagé une unité mixte de la Garde nationale pour fournir une série d’activités de soutien au sol, y compris la sécurité incendie et la logistique pour soutenir l’exercice.

Pendant l’exercice, les nations mèneront des opérations aériennes défensives et offensives ainsi que des exercices d’interdiction aérienne contre des menaces réelles et simulées. L’objectif est de tester les réactions des pilotes dans une variété de situations dans un environnement aérien exigeant.

Source : ukdefencejournal

  • arrow